Croisant sociologie des relations internationales et psychologie sociale, Bertrand Badie dévoile l‘importance des passions dans le jeu diplomatique. Son analyse porte ici sur l’humiliation, en tant que pratique des puissants et sentiment ressenti par les faibles.

Bertrand BADIE est spécialiste en sciences politiques et relations internationales. Professeur émérite à Sciences Po Paris, il est l’un des spécialistes français les plus renommés. Il a notamment écrit « Sociologie de l’État » (1979), ” L’État importé : essai sur l’occidentalisation de l’ordre politique,” (1992) et ” La diplomatie de connivence » (2011). Cette conférence s’appuie sur son ouvrage  “Le Temps des Humiliés, pathologie des relations internationales » (2014). 

Mercredi 21 juin 2017
11h00

Transcorp Hilton – Kano Hall